Blog

Article interessant sur l'intégration des approches du coaching dans le conseil en stratégie

Le Boston Consulting Group recrute deux pointures du coaching

[ 06/10/09 ]

Le bureau parisien du Boston Consulting Group s'adjoint l'expertise de deux personnalités reconnues du coaching. Des recrutements inattendus au sein de l'un des leaders du conseil en stratégie.

Le Boston Consulting Group (BCG), cabinet de conseil en management et en stratégie d'entreprise, crée la surprise avec l'embauche, à Paris, de deux spécialistes reconnus du coaching individuel et de la mobilisation collective dans les organisations : Vincent Lenhardt et Laurent Buratti. Le premier, diplômé d'HEC et docteur en psychologie, a fondé, en 1988, le cabinet Transformance, société de conseil spécialisée dans la formation de coachs, le développement de l'intelligence collective et la gestion du changement. Il en était jusqu'ici le président non exécutif, tandis que le PDG n'était autre que… Laurent Buratti. Ce dernier – diplômé de l'Ecole supérieure de commerce de Paris (ESCP Europe), nommé « senior executive » au sein du BCG – abandonne ses fonctions au sein de Transformance. En revanche, Vincent Lenhardt – « senior advisor » au BCG Paris – entend conserver la présidence de cette structure de formation au coaching.

Meilleurs experts du secteur

Le bureau de Paris du BCG (450 collaborateurs), créé en 1973, poursuit donc l'extension de ses expertises, avec pour objectif de proposer aux directions générales d'entreprise une approche intégrée. « Cela se fait petit à petit, sans jamais de compromis sur la qualité », insiste Pascal Cotte, directeur associé senior et responsable du bureau de Paris. Car ce n'est pas la première fois que BCG Paris recrute des personnalités non issues de formations de management classique. Il y a une dizaine d'années, notamment pour la création de ses expertises en ressources humaines (politique de recrutement, mobilité, rémunération, rétention), dynamique organisationnelle ou encore stratégie, il s'était adjoint des profils atypiques comme celui de Jean-Michel Caye (un ancien du groupe Hay), du sociologue Yves Morieux ou encore de l'ingénieur en mathématique appliquée et diplômé en philosophie Luc de Brabandère. « Nous sommes très sollicités sur des projets de transformation[fusions, extensions géographiques, etc., NDLR]. Mais alors qu'auparavant les entreprises de 50.000 à 100.000 collaborateurs repositionnaient leur stratégie en trois à cinq ans, elles veulent aujourd'hui le faire en deux ans », justifie Pascal Cotte. « Or, il n'y a pas de transformation réussie si l'on ne réintroduit pas de l'humain, de l'intelligence et de la mobilisation collective. C'est là tout l'art des approches fondées sur le coaching de transformation. » Coaching, un mot de plus en plus galvaudé, dont ne s'effraie pas pour autant le BCG : il estime avoir recruté deux des meilleurs experts du secteur.

MURIEL JASOR, Les Echos

zp8497586rq